Olivier Dromel

artistic approach

Olivier Dromel’s paintings emphasise on untouched nature, without any trace of human intervenance. Vibrant in his use and choice of colour, the artist points us to our roots, which are tightly intersected with the natural landscape.

Born in 1964, French artist Olivier Dromel has always been inspired and interested in the decor of our life, seeing it as an essential characteristic of our consciousness, our inner self which detects our appearance. Exhibited in 1990 at the Biennial of Barcelona, he staged bouquets of faded flowers and interior decorations of houses, as if wanting to confront the viewer to a total introspection vis-a-vis our environment revealing our existence. In the following years, he moved to Switzerland where he worked on a new concept of photography entitled "free".

In 2010, his work focused mainly on painting with watercolor on canvas. Through these mediums, he revisits the theme of landscape and naturalism. In 2014, he intensified his research and from then on, the scenery of his large watercolors is no longer the fruit of the imprint of man but becomes instead, the origin of its existence. In the series "Birds", the animals are staged as wallpapers, embodying both actor and spectator of the life of man.

His large-format canvases with vibrant colors, that appear as if structured in both squared and random lines. Some birds however seem to escape said structures and subsequently plunge the viewer into a feeling of escape and contemplation.

 

The Universe of Olivier Dromel, where the obvious references to art history, the pictorial treatment and the imaginary of the artist come together, invites to a complete world that leads us to our simplest common origin: Mother Earth.

The question is whether on this Earth, we can witness the co-existence of the beautiful, the natural and the artificial and if humans can live in the same state of being.

démarche artistique

Les peintures d’Olivier Dromel interrogent sur une nature vierge, sans aucune intervention humaine. Il va choisir des couleurs vibrantes, une gamme chromatique que l’on peut également retrouver dans le paysage naturel pour mettre en exergue nos racines. 

Né en 1964, Olivier Dromel est un artiste français. Après ses études d’architecture et d’art à l’école des Beaux Arts de Montpellier, Olivier Dromel se dirige vers la photographie.

Suite à sa première exposition à la Biennale de Barcelone, il poursuit une carrière dans la photographie publicitaire.

 

En 2010, son retour à la peinture est salué par plusieurs expositions dans les galeries parisiennes.

Sa réflexion sur l’histoire de l’art et les courants actuels, le positionne souvent à contre courant des tandences à la mode.


Son dernier travail requestionne le thème du paysage à travers différentes périodes de l’histoire de l’art.
Le paysage à travers l’histoire de l’art a souvent été considéré comme un art mineur ou du moins ayant moins d’intérêt que la peinture relatant des faits historiques et surtout mettant en scène l’homme dans toute sa grandeur de combattant. Dans ces toiles le paysage était présent mais dans le seul contexte situationnel. Dans la plupart des oeuvres, il était traité comme un dernier plan destiné à mettre en valeur le sujet principal. De fait il était souvent sous-traité de manière picturale.
Dans sa série Renaissance, Olivier Dromel élimine le contexte humain et réhabilité le décor. Le paysage revient au premier plan et efface la trace humaine. Nous nous retrouvons replongé dans la génèse de notre origine.
Conservant les atours des toiles de la Renaissance, Olivier Dromel projète des paysages imaginaires dans des cadres dorés. Loin du jeu de mot, la Renaissance s’opère totalement en replongeant le spectateur dans des référents culturels connus par tous et en les opposant à des techniques picturales contemporaines. La technique lisse des peintres hollandais ou classique français s’oppose à la peinture à la bombe aérosol. Le paysage reprend vie dans une nouvelle vision traversée par l’idée fulgurante de conservation. Conservation du patrimoine avec la référence à la peinture renaissance et à la vision sur l’avenir à travers les différentes repésentations imaginaire de ce qu’est la nature aujourd’hui ou de ce qu’elle pourrait devenir.
Ce qui différencie l’oeuvre d’Olivier Dromel et la rend si actuelle, ce sont les oppositions entre le thème et la matière; La naturalité et les matières utilisées, ce mélange à la fois esthétique à l’extrème du traitement et l’utilisation de produits hautement contemporains comme la bombe aérosol ou les solvants chimiques.
Le monde d’Olivier Dromel, où se combine les grands référents de l’histoire de l’art, le traitement pictural et l’imaginaire de l’artiste, débouche sur un monde complèxe qui nous entraine vers nos origines les plus simples: la Terre Maternelle.
La question posée est de savoir si sur cette Terre nous pouvons voir cohabiter le beau, le naturel et l’artificiel et si nous pouvons vivre en l’état.

künstlerischer Ansatz

Olivier Dromel führt uns in seinen Gemälden zurück zu unseren Wurzeln, welche untrennbar mit der natürlichen Landschaft verzweigt sind. Die Bilder zeugen von einer farbenfrohen, explosiven Natur, die vom Menschen noch unberührt und unverändert ist. 

Der französische Künstler Olivier Dromel, der 1964 geboren wurde, war schon immer inspiriert von und interessiert an der Einrichtung unseres Lebens, er sieht es als ein wesentliches Merkmal unseres Bewusstseins, dass unsere Erscheinung erkennt. 1990 auf der Biennale von Barcelona ausgestellt, inszenierte er Blumensträuße mit verblassten Blumen und Innendekorationen von Häusern, als wolle er den Betrachter einer totalen Selbstbeobachtung gegenüber unserer Umwelt entgegenstellen, die unsere Existenz enthüllte. In den folgenden Jahren zog er in die Schweiz, wo er an einem neuen Konzept der Fotografie mit dem Titel "free" arbeitete.

 

Im Jahr 2010 konzentriert sich seine Arbeit hauptsächlich auf die Malerei mit Aquarell auf Leinwand. Durch diese Medien greift er das Thema der Landschaft und des Naturalismus auf. Im Jahr 2014 ist er Autor des Essays über das Thema der Welt. Die Szenerie seiner breiten Aquarelle ist nicht mehr die Frucht des Abdrucks des Menschen, sondern wird stattdessen der Ursprung seiner Existenz. In der Serie "Birds" werden die Tiere als Tapeten inszeniert, die sowohl den Schauspieler als auch den Betrachter des menschlichen Lebens verkörpern.

 

Er arbeitet auf großformatigen Leinwänden mit leuchtenden Farben, und geregelten als auch zufällig strukturierten Linien. Einige Vögel scheinen jedoch diesen Strukturen zu entkommen und versetzen den Betrachter in ein Gefühl von Flucht und Kontemplation.

Das Universum von Olivier Dromel, wo die offensichtlichen Bezüge zur Kunstgeschichte, zur Bildbearbeitung und zur Phantasie des Künstlers zusammenkommen, lädt uns zu einer kompletten Welt ein.

Membre du Comité Professionnel des Galeries d'Art

    Galerie CHARRON - Galerie d'art contemporain

     

    - Peinture - Sculpture - Photographie - Dessin -

    All right reserved © 2007 Galerie Charron